Aller au contenu. | Aller à la navigation

Tour Saint-Michel

Tour Saint-Michel

La Tour Saint-Michel se trouve dans le centre historique de Cervia et date au 1691, c'est-à-dire avant la fondation de Cervia Nuova, quand elle fut bâtie pour defendre la ville de Turcs et Sarassins

Bâtie en 1691, la Torre San Michele, Tour Saint-Michel, a toujours eu le rôle de défendre la ville et le sel.

En 1691 le comte Michelangelo Maffei, qui avait déjà fait construire l’Entrepôt Tour pour le stockage du sel, fit bâtir cet important édifice pour se proteger contre les attaques des pirates.
Trésorier de Romagne de 1682 à 1706, Maffei fut plus attentif aux exigences de la population de Cervia que ses prédécesseurs.

La défense était la fonction principale de la Tour: en haut il y avait la place d’armes pour signaler les attaques des brigands et des pillards et pour protéger cette précieuse ressource qu’était le sel, conservé dans l’Entrepôt.

A plan carré avec un côté de 13,5 m, une hauteur de 22,5 m et des murs de 3 m d'épaisseur, la Tour était un vrai fortin avec de nombreuses ouvertures, des fenêtres et des meurtrières équipées d’armes à courte ou à longue portée.

La Tour pouvait, en outre, accueillir les gardes qui y habitaient et la rendaient un édifice indépendant avec des cheminées, des citernes à eau à l’extérieur, des douches, des installations d’évacuation et d’autres équipements.

La Tour semble s’être inspirée à un vieux dessin de Michel-Ange Buonarroti, réalisé pour défendre les zones de la côte de l'Etat pontifical et conservé auprès des archives de la Révérende chambre apostolique.

Le comte Michelangelo Maffei le dédia à Saint-Michel-Archange, son saint patron, comme le témoigne la dédicace sur le bas-relief en marbre sur la porte d’entrée.

Aujourd’hui la Tour est le siège du Bureau d’accueil et d’information touristique.


Où: Via Arnaldo Evangelisti 4, Cervia

Mots-clés associés : ,
Chiudi menu
Informations touristiques